Créer son entreprise en cote d’ivoire : du rêve a la réalite

Créer son entreprise en cote d’ivoire : du rêve a la réalite
28 April 2019 Off By admin5724

Se mettre à son compte, est un objectif qui séduit aujourd’hui de plus. Les nouvelles technologies facilitent bien sûr ce passage à l’acte tout autant qu’une situation économique difficile, notamment sur le front du chômage qui pousse à devenir son propre patron.

En Côte d’Ivoire, la création d’entreprise est aujourd’hui facilitée. Tour d’horizon des étapes à franchir pour s’installer à son compte.

Le guichet unique, une petite révolution

Le gouvernement Ivoirien a décidé de soutenir la création d’entreprise. Il a donc créé en ce sens un guichet unique de formalité des entreprises, logé au Centre de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire (CEPICI). Ce guichet a pour vocation première de centraliser toutes les démarches liées à la création d’entreprise en Côte d’Ivoire et ce via le regroupement de toutes les administrations intervenant dans ce processus ( Direction Générale des Impôts, pour l’enregistrement des actes et l’attribution du Compte Contribuable ; Caisse Nationale de Prévoyance Sociale, pour l’immatriculation de l’entreprise à la CNPS ; Greffe du tribunal, pour le registre de Commerce et du Crédit Mobilier et le Ministère du Commerce).

De plus, et il s’agit d’un engagement d’importance, l’ambition est de permettre de finaliser légalement toute création d’entreprise dans un délai maximal de 24      heures. La création du CEPICI facilitera donc des démarches, qui étaient jugées par beaucoup trop complexes, pour fonder sa boîte (11 formalités dont sont destinataires 9 administrations).

Un univers dynamique

IL faut dire que la création d’entreprise est un secteur qui essaime en Côte d’Ivoire. Pour le seul premier semestre 2015, ce sont 4961 entreprises qui ont été fondé contre 1096 pour le semestre de l’année précédente ! Un chiffre qui, à lui seul, montre le dynamisme du secteur. Les profils sont variés. Dans le détail, on notera que les entrepreneurs se répartissent entre le commerce (26%), le BTP (13%), les prestations de services (Tourisme, Services aux entreprises, les services aux particuliers, le ramassage d’ordures et entretien) 45%, et d’autres marchés (Téléphonie, Hôtellerie, Transport, Art et céramique, Industries diverses) 16%.

Le moment est donc bien choisi pour se lancer en qualité d’entrepreneur en Côte d’Ivoire dont la volonté de soutenir ses forces vives ne se dément pas et s’exprime aujourd’hui de manière très concrète.
Pour plus d’information :

Centre  de Promotion des Investissements en Côte d’Ivoire

Tel: (225) 20 21 40 70 / 72  et 20 21 40 76/78

Fax: (225) 20 21 40 71 / 20 21 01 06

Email:  cepici@aviso.ci

0Shares